WOW0821240209BLCLJLLLML

Panier
Checkout Secure

Apres une première présentation, venons-en aux symptômes de la maladie de Lyme :

Voici un résumé des symptômes associées à chacune des 3 phases successives

Symptôme

Phase Primaire

Phase Secondaire

Phase Tertiaire

Durée

3 à 30 jours après la morsure de la tique

quelques semaines ou mois après le premier stade

A la suite de la phase secondaire ou parfois jusqu’à plusieurs années après l’infection

Cutané

Un érythème  chronique migrant (oval rouge entoura le point de piqure, jusqu’à 50 cm)

Migration pssible sur tout le corps.

L’érythème  chronique migrant réapparait

Des nodules arrondis à contours nets, fermes et violacés peuvent apparaître et disparaître sur le lobe de l’oreille, le front...

Grippe

 

 fièvre, les maux de tête, les douleurs au niveau de l’articulation, les courbatures, la fatigue et les autres signes de la grippe

 

 

Cardio-vasculaire

 

insuffisances cardiaques, les palpitations, les tachycardies, les myocardies, …

les manifestations sont plus importantes

Articulation

 

inflammations articulaires fréquentes

Des manifestations arthritiques  sont plus lourdes, en handicapant les patients

Neurologique

 

tremblements inexpliqués, fatigue chronique, paralysie partielle…

de lourdes atteintes neurologiques : une perte de mémoire, le bégaiement, la narcolepsie, l’apnée du sommeil, l’humeur changeante…

 

Cette synthèse montre bien l’évolution de la maladie, son aggravation au fil du temps si elle n’est pas soignée de manière adéquate au plus vite.

Se pose donc la question du diagnostic.

A la suite de la recherche de piqure, le diagnostic se base sur des tests qui recherchent les anticorps spécifiques liés à l’infection par des bactérie, la sérologie. Le premier utilisé est ELISA.

Il a 30 ans !

 Et il est  américain donc il n’est pas adapté à toutes les souches de la maladie que l’on trouve en Europe!

 Un résultat douteux ou positif lors de la première ou de la seconde sérologie donne lieu à une sérologie complémentaire : le test de Western blot. Ce dernier n’est pas remboursé en France.
Or, ce test est bien plus sensible et permettrait de diminuer le nombre de faux-négatifs comme de faux-positifs.

Pourquoi ne pas utiliser directement ce dernier dés le début de la recherche ?


La maladie de Lyme reste donc difficile à prouver, surtout avec les connaissances des particiens.

Ceux-ci ne disposent pas encore des connaissances nécessaires pour répondre aux besoins des patients.  En effet, les notions de cette maladie ne sont pas encore abordées dans les facultés de médecine et les connaissances des médecins ne sont pas encore mises à jour pour intégrer cette maladie dans son ensemble, sa complexité.

Face à ce problème, une sensibilisation accrue est de rigueur.

La réponse initiale des médecins est le traitement antibiotique qui a un effet certes mais dont les effets à longs terme sont aussi à prendre en compte dans le cas où la maladie est devenue chronique.

Peu de médecins cherchent des alternatives aux antibiotiques, comme l’argent colloïdal. Nous revenons là à un problème déjà abordé : la loi européenne n’autorise pas la mise en vente d’argent colloïdal pour un usage interne…

Bienvenue sur notre blog

  • Argent Colloïdal Vs Maladie de Lyme

    L’argent colloïdal est un des traitements alternatif permettant de lutter contre la maladie de Lyme.  Une fois dans l...

  • La prévention de la maladie de Lyme

    Pour ne pas avoir la maladie de Lyme , voici quelques mesures préventives qui peuvent être prises. Particulièrement,...

  • La Maladie de Lyme (partie 1)

    Voici quelques mots sur une maladie dont on parle beaucoup, de par son diagnostic difficile et sa guérison problémati...

  • une bactérie? un rhume?

    Nous revoici de retour avec le rappel des bienfaits de l’argent colloïdal à usage interne. En d’autre terme, l’ingest...


Article précédent Article suivant


Ajouter au panier